Le développement durable au niveau individuel

Actuellement, des modes de consommation et de production qui nécessiteraient plusieurs planètes

Le mode de vie dominant impulsé par la société occidentale consomme à l’excès nos ressources naturelles et produit trop de déchets et de pollutions, dont les gaz à effet de serre qui favorisent les déséquilibres climatiques de plus en plus violents et imprévisibles. Selon le calcul de l’empreinte écologique, il faudrait disposer d’au moins deux planètes (pour la France) ou même cinq (pour les Etats-Unis) pour poursuivre et généraliser un tel mode de production et de consommation.

Pour mettre en œuvre un développement durable « qui répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à assurer les leurs », tous les acteurs, publics et de la société civile, doivent se mobiliser au niveau international, national et local.

Le développement durable concerne tous les domaines : environnement, social, économie, culture, action citoyenne

Au niveau individuel, les « éco-gestes » sont nécessaires pour diminuer notre empreinte écologique (moins de déchets, de pollutions, économies d’eau, d’énergie, de transport, de nourriture.…).

Mais le comportement durable concerne aussi les domaines de l’économie, du social, de la participation citoyenne. Là aussi, chacun-e peut avoir une influence et mettre ses actes en conformité avec sa prise de conscience.

Qu’est-ce qu’une attitude ou un comportement durables ?

Un comportement durable n’est pas contraignant ou ennuyeux, il est plutôt satisfaisant sur le plan psychologique. S’embarrasser de moins d’objets et de gadgets inutiles, choisir de beaux et de bons produits, en matière alimentaire, d’habillements, de cosmétiques etc., c’est améliorer sa qualité de vie. Acheter « commerce équitable », avoir un compte en banque « solidaire », c’est promouvoir une économie au service du développement humain. Participer à la vie de son quartier, de sa ville, à des actions collectives, agir au sein d’associations, c’est mutualiser et enrichir ses compétences, intervenir pour améliorer son quotidien, accroître la solidarité et faire de nouvelles rencontres…

Accompagner la réalisation de projets d’économie circulaire.

L’ économie circulaire permet un développement économique durable, collectif, collaboratif et créateur d’emplois en cohérence avec nos ressources naturelles et leurs conditions de renouvellement.

Comment recycler vos objets ?

Nous avons pour habitude de jeter les objets qui ne servent plus à la poubelle pourtant, ces objets peuvent être valorisés et reprendre une nouvelle vie dans votre maison. Vous pouvez réutiliser vos objets ménagers pour redonner une décoration originale et personnelle à votre maison et par la même occasion faire des économies. Le recyclage d’un objet diffère de la réutilisation qui consiste à remettre en état un objet dégradé dont le but est de lui redonner son utilisation initiale. Avec le recyclage, on détourne complètement l’objet dont on se sert pour en confectionner un autre qui aura une utilisation complètement différente. Prenez le cas des containers qui servent au transport maritime, on s’en sert pour les transformer en lieu d’habitation.

Le développement durable dans la cuisine.

le durable passe par le « choix des produits et des méthodes de cuisson.